Lisez notre newsletter de mai 2020. Au sommaire, L'immobilier, valeur refuge ? oui, mais pas n'importe où | Gestion Locative : Les implications du prélèvement à la source sur les travaux en 2019 | Syndic : Les assemblées générales en visioconférence | Services : Le dispositif pendant et après le confinement 👉 Lire

Actualités Achat

Retrouvez régulièrement les actualités liées à l'achat de biens immobiliers et les conseils de François GAUTARD IMMOBILIER

02/06/2020

Vendu !

Nouvelle vente pour François Gautard Immobilier : Un appartement T4 de 102m2 quartier Bouzignac à proximité du centre commercial « Les Atlantes » et du Jardin Bouzignac !

Vous recherchez un bien ou vous avez un projet de mise en vente ? Contactez-nous dès aujourd’hui au 09 70 52 70 00 ou via notre formulaire de contact.

09/04/2020

Compromis de vente signé pour un ensemble de bureau

Fin janvier, nous vous propositions d'acheter un ensemble de bureaux dans les Granges Galands.

Début mars, la transaction était conclue avec un investisseur, encore fallait'il signé le compromis.

L'inquiétude est montée avec la période de confinement, la transaction allait-elle pouvoir se faire dans les délais puisque les déplacements n'étaient plus autorisés.

C'était sans compter sur le professionnalisme de Gautard Immobilier qui depuis la fin de l'année 2019 avait mis en place la signature électronique. De ce fait, même s'il a était un peu retardé, le compromis de vente a été signé la semaine dernière.

La transaction définitive sera faite normalement, un soulagement pour le vendeur qui nous avait fait confiance en exclusivité !

Si vous aussi vous souhaitez acheter un bien, la période confinement n'empêchera pas les formalités, rendez-vous sur notre page Notre sélection

Découvrir cet ensemble en détail

14/02/2020

Crédit immobilier : les conditions d'accès commencent à se durcir

Conséquence de la recommandation du HSCF fin 2019, les banques commencent à durcir leurs conditions d'accès aux prêts immobiliers.

Selon les chiffres de l'Observatoire Crédit Logement / CSA, en janvier 2020, la durée des prêts a baissé et le niveau d'apport personnel s'est redressé.

La baisse historique des taux d'intérêt et l'allongement de la durée des prêts a facilité ces dernières années l'accès au crédit immobilier. Fin d'année dernière, pour éviter de mettre en péril la stabilité financière des banques, dont les marges s'amenuisent, et pour protéger les emprunteurs, le Haut Conseil de Stabilité Financière (HSCF) a recommandé aux banques de limiter les durées de crédit à 25 ans et de ne pas dépasser le taux d'endettement de 33%.

Notre Conseil : Même si le contexte favorise le maintien des taux bas, cette nouvelle politique risque de priver les jeunes et/ou les moins aisés de pouvoir accéder à l'achat de biens. Le marché risque donc de se tendre un peu en 2020 l'accès au crédit moins facile. Si vous devez acheter un bien, mieux vaut ne pas attendre trop longtemps pour entamer vos démarches. N'hésitez pas à contacter nos experts transactions !

Source

24/01/2020

Immeuble de bureaux de grande qualité avec parking disponible de suite à l'achat

À 2min de l'autoroute A10 et à proximité de la gare TGV de St Pierre des Corps, cet immeuble de bureaux sur 2 niveaux dispose de 20 places de parking privatif.

Informations supplémentaires :
• Chauffage/climatisation par pompe à chaleur
• 480m2 : Hall d'accueil, salle de réunion, cafétéria...

Découvrir plus en détail

06/12/2019

En cas de diagnostic de performance énergétique erroné, le coût de l’isolation n’est pas indemnisé

Le diagnostic de performance énergétique n’ayant qu’une valeur informative, le préjudice des acheteurs lié à un diagnostic erroné ne consiste pas dans le coût de l’isolation mais en une perte de chance de négocier une réduction du prix de vente.

Une promesse de vente portant sur une ancienne ferme partiellement rénovée est signée. Les acheteurs constatent des frais de chauffage élevés au regard de la performance énergétique du bien annoncée dans le diagnostic de performance énergétique (DPE). Une expertise révèle que le DPE est erroné. Les acheteurs assignent le diagnostiqueur pour obtenir le versement de dommages et intérêts égaux au coût des travaux nécessaires pour réaliser l’isolation thermique.

La cour d’appel de Grenoble juge que le préjudice subi par les acheteurs du fait de l’information erronée du diagnostic sur la qualité énergétique du bien est seulement une perte de chance de négocier une réduction du prix de vente et non pas le coût de l’isolation nécessaire.

La Cour de cassation confirme en précisant que le DPE n’a, à la différence des autres documents du dossier de diagnostic technique, qu’une valeur informative.

Source

24/10/2019

Seule la force majeure peut excuser un retard chez le notaire

Le vendeur ou l'acquéreur d'un bien immobilier doit prouver un cas de force majeure s'il dépasse la date limite prévue dans un compromis pour signer la vente chez le notaire.

Le dépassement de la date peut le conduire à payer à l'autre partie la somme forfaitaire prévue en pareil cas dans le contrat et à verser d'autres indemnités supplémentaires, a rappelé la Cour de cassation.

Un vendeur qui invoquait un problème grave de santé n'a pas été excusé pour autant, les juges ayant considéré qu'il avait eu malgré cela le temps d'organiser son déménagement. Il pouvait aussi mandater un représentant pour se présenter en temps et en heure devant le notaire, a estimé la Cour.

Ce vendeur âgé, vivant seul, opéré d'une grave affection cardiaque la veille de la date limite de signature, soutenait qu'il était dans l'impossibilité d'exécuter son obligation. Mais pour les juges, il avait eu trois mois, entre le diagnostic et l'opération, pour organiser ses obligations vis à vis des acquéreurs du bien.

Ces derniers ont obtenu le paiement de la pénalité prévue, appelée "clause pénale", ainsi que des indemnités pour l'occupation du bien, pour l'impossibilité de le mettre en location, pour non-respect de l'obligation de délivrance du vendeur et pour leur préjudice moral.(Cass. Civ 3, 19.9.2019, P 18-18.921).

Source

04/10/2019

Pourquoi la taxe foncière augmente ? Que faire pour la contester ?

Vous êtes peut-être concerné, comme près de 30 millions de français, par la forte augmentation de la taxe foncière.

Pour les logements, la base de calcul de cette taxe est également à la moitié de la « valeur locative cadastrale ». Cette valeur est calculée selon les caractéristiques du logement (surface, emplacement, niveau de confort…).

Depuis 2018, la valeur locative cadastrale est revalorisée chaque année en fonction de l’inflation (2,2% en 2019 contre 1,1% en 2018), puis multipliée par des taux fixés par les collectivités.

Pour contester le montant de cette taxe, il faut vous assurer de la justesse de la valeur locative de votre bien, et de la prise en compte de votre situation personnelle.

Pour plus de détails, rendez-vous ici.

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes concerné et si vous souhaitez être accompagné dans ces démarches !

Nous contacter